O trabalho infantil

Disponível somente no TrabalhosFeitos
  • Páginas : 6 (1449 palavras )
  • Download(s) : 0
  • Publicado : 6 de junho de 2011
Ler documento completo
Amostra do texto
G. Lanneau Philippe Malrieu

Enquête sur l'éducation en milieu rural et en milieu urbain.
In: Enfance. Tome 10 n°4, 1957. pp. 465-482.

Citer ce document / Cite this document : Lanneau G., Malrieu Philippe. Enquête sur l'éducation en milieu rural et en milieu urbain. In: Enfance. Tome 10 n°4, 1957. pp. 465-482.http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1957_num_10_4_1571

Enquête en milieu rural

sur et par

l'éducation en milieu urbain

Gaston LANNEAU et Philippe MALRIEU Les consultations de parents mettent en évidence la multiplicité des conceptions et des pratiques pédagogiques qui dominent dans les familles françaises : ce ne sont pas seulement les idéaux qui diffèrent, ce sont aussi les techniques, les attitudes, les croyances relatives aurôle de l'enfance. Est-il possible de déceler, au dessous de cette diversité, quelques grands types pédagogiques, et" de les rapporter à quelques facteurs primordiaux ? Est-il possible aussi de savoir comment la personnalité de l'enfant se trouve influencée par l'éducationqu'il reçoit ? Une enquête a été entreprise, dans la région toulousaine, en vue d'étu dierces deux problèmes. Elle s'efforced'atteindre le comportement édu catif de trois côtés différents : — par l'observation des parents dans leurs rapports avec les enfants ; — par l'examen des comportements de l'enfant, en tant qu'ils semblent refléter les influences de l'éducation familiale ; — par un entretien avec les parents sur leurs conceptions pédagogiq ues. Un examen psychologique de l'enfant est fait au point de vue caract érielet intellectuel. Il vise à définir l'allure des réactions motrices, l'apt itudeà fixer les habitudes, l'émotivité, la structure des réactions intellectuell es, les résultats scolaires et l'attitude en classe. L'enquête s'ouvre par une description de la structurelle la famille, . de ses sourcesde_reyenus, de soiTTogemént, de sejLjnterêts, de sesjrelar \ culturelles de la vie du de saisir quelquescaractéristiques sociales et j tions,. de~seTTôisirs7 afin foyer. Nous avons retenu, comme étant particulièrement précises, yingtneuf monographies : douze d'entre elles concernent des familles paysann es de régions de polyculture (Aveyron d'une part, Lauragais d'autre part) ; il s'agit de pefits propriétaires exploitants, pour la plupart peu fortunés ; dix-sept études concernent des famillesurbaines (milieux ouvriers, classes. . moyennes). Pour si importantes que soient les différences entre la ville et la cam pagne, il nous a semblé que le comportement éducatif était constitué, dans tous les cas, par quatre types de préoccupations hétérogènes, très inégalement répartis dans les diverses familles, et qui sont susceptibles d'entrer en conflit, de provoquer entre le père et la mère, ouentre les parents et les grands parents, certaines divergences.

466

G.

LAN N EAU ET P.

MALRIEU

C'est d'abord V élevage de l'enfant : les premiers soins au nourrisson, le. souci d'assurer sa santé, sa croissance, de le protéger contre les accidents, de lui assurer une maîtrise élémentaire du milieu physique. Ici apparaît la conscience de l'originalité de l'enfance : de sa faiblesse, deses besoins ; elle est plus ou moins claire : d'ordre affectif en général, elle peut devenir systématique dans certaines familles urbaines sous l'influence des théories pédagogiques de la spontanéité. Un deuxième groupe de comportements se rapporte au souci de la discipline sociale. Il s'agit, notamment, du dressage des besoins, du refoul ement l'agressivité, de l'initiation à la politesse, ausens de la hiérarchie de et des distances sociales. L'hétéronomie est ici prépondérante et l'éducateur agit en développant la peur de la punition, le désir de la récompense. Il obéit à des coutumes qu'il n'a généralement pas songé à discuter — mené, dans une grande mesure, par le souci de faire respecter son person nage d'adulte, responsable de l'enfant devant la société. Un troisième groupe...
tracking img