Devoir cned eco-droit

Disponível somente no TrabalhosFeitos
  • Páginas : 8 (1970 palavras )
  • Download(s) : 0
  • Publicado : 24 de dezembro de 2011
Ler documento completo
Amostra do texto
QUESTION 1 :
Pour quelles raisons les constructeurs automobiles ont-ils réduit leur capacité de production en 2008 et 2009 ?
Les constructeurs automobile ont réduit leur capacité de production afin d’éviter une surproduction. En effet, la demande ayant fortement baissé, ils ont été contraints d’ajuster leur production afin de maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande. De plus, unesurproduction de véhicules aurait généré des coûts considérables et ainsi fragilisé les sites de production.
QUESTION 2 :
Comment évolue la demande en véhicules industriels en 2009 et au premier semestre 2010 ? Quels sont les éléments susceptibles d’expliquer cette évolution ?
Au troisième trimestre 2008 la baisse de l’emploi salarié et le recul de l’activité se sont accentués. Ainsi d’une part lesentreprises ont réduit l’utilisation des véhicules industriels ce qui eut pour effet de prolonger la durée de vie du matériel et d’autre part, la crise bancaire et financière de l’automne 2008 a généré une resserrement du crédit pour les entreprises qui ne sont donc plus en mesure de financer le renouvellement des véhicules industriels.
Le recul des ventes de véhicules industriels s’expliquedonc par la conjoncture économique.
QUESTION 3 :
Expliquez la phrase suivante : « cependant, le problème de la compétitivité en France, pays où ils produisent le plus et où ils se fournissent beaucoup, constitue un frein au développement, sur lequel devraient porter d’importants et rapides efforts. »
La compétitivité d’une entreprise se mesure par la différence de prix de revient relativement à laconcurrence extérieure. Les constructeurs français produisent et s’approvisionnent en France où le prix de revient d’un véhicule est élevé en raison des charges salariales élevées, de la dérive sur les coûts salariaux et de la part importante de la fiscalité liée à la production.
La concurrence est donc sévère avec les autres constructeurs de la zone euro et pour garder le marché euro[***]péen,les constructeurs français réduisent leur taux de marge (40% en 2000 contre 7% en 2008). Ainsi la fiscalité et les charges salariales constituent un frein au développement et brident la compétitivité des constructeurs français sur le marché de la zone euro.
La fiscalité des entreprises a été allégée par la loi des finances de 2010 par la suppression de la taxe professionnelle. Des dispositifsd’allègement sur les bas salaires, la création de contrats aidés ont été également mis en place afin d’alléger les coûts salariaux.
QUESTION 4 :
Quelle externalité négative, liée à la commercialisation de véhicules automobiles, justifie l’intervention de l’Etat ?
L’externalité négative liée à la commercialisation de véhicule automobile est la pollution. Ainsi l’Etat a instauré d’une part une primeà la casse (près de 600 000 véhicules primés en 2009) qui octroyait une compensation financière contre la mise à la casse d’un véhicule de plus de 10 ans lors d’un achat d’un véhicule neuf et d’autre part la mise en place d’un bonus pour les véhicules les moins polluants et d’un malus pour les plus polluants. L’efficience du transport routier s’est amélioré car de moins en moins de CO2 estrejeté.
QUESTION 5 :
Appréciez le degré d’ouverture du secteur automobile ainsi que son évolution.
En 2008 le taux d’ouverture du secteur de l’automobile était de 439% (source : http://www.tresor.bercy.gouv.fr/TRESOR_ECO/francais/pdf/2011-014-95.pdf) ce qui signifie que ce secteur est soumis à une forte concurrence.
QUESTION 6 :
Sur quels fondements des théories de l’échange international repose lacommercialisation des véhicules et des composants automobiles au niveau international ?
La commercialisation des véhicules et des composants automobiles repose sur la théorie du libre échange fondé sur une logique de spécialisation. La main d’œuvre étant beaucoup mois chère, la fiscalité allégée dans les pays émergents, il est intéressant de produire les véhicules dans ces pays pour ensuite...
tracking img