Bolsa familia e os 8 objetivos do milenio

Disponível somente no TrabalhosFeitos
  • Páginas : 23 (5701 palavras )
  • Download(s) : 0
  • Publicado : 30 de julho de 2012
Ler documento completo
Amostra do texto
Université libre de Bruxelles
Faculté des sciences sociales et politiques
Département de science politique



‘Le Bolsa Família et les Objectives du Millénaire pour le Développement: l’apport d’une politique publique de securité alimentaire à l’accomplissement des recommandations de l’ONU ’




Master en Sciences Politiques, Horaire Décalée- POLI4S
Etudiante: Danielle Vieira deAzevedo LOPES







Année académique 2010-2011



I-Introduction
Même si Brésil est un des pays le plus riches au monde en ressources naturelles, le problème de la famine est- depuis sa colonisation (1500)- un défis structurel de la population moins favorisée. L’abondance de sols fértils et la diversité de cultures agricoles s’opposent aux inégalités socio-économiques dans unendroit parmi les plus inégaux au monde[1]. Pour contourner ces inégalités, de différents projets et politiques publiques ont été lancés après la Constitution Fédérale de 1988[2], mais la plus grande partie d’entre eux n’ont pas réussi à leur objectif, soit pour un manque de coordination ou d’investissement[3]. Seulement en 2003, après la montée au pouvoir d’un parti politique de centre-gauche àtravers la personalité du président Lula, la sphère sociale commence à intégrer l’agenda national du pays. Ainsi, le gouvernement lance le Programme Fome Zero (Faim Zéro), une politique sociale de sécurité alimentaire pour combattre la faim. L’année suivante, à la lumière d’un changement de projet de développement national, Lula décide d’intégrer de différentes politiques sociales pour les moinsfavorisés sous un même programme de transfert de revenu - le Bolsa Família- dans le but d’erradiquer la misère du pays en tant qu’améliorant le pouvoir d’achat des pauvres.
Ce travail envisage d’étudier les effets socio-économiques concernés par la politique publique brésilienne Bolsa Família, en prenant comme élément de comparaison les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD),établis par l’ONU en 2000. D’ailleurs, l’objectif central de cette étude est d’analyser quels indicateurs de développement socio-économiques mentionnés dans les OMD, le programme Bolsa Família peut-il bosculer et comment. De cette façon, la problématique posée est: Comment le programme Bolsa Família dépasse son rôle de politique publique de sécutité alimentaire et devient-il un élément contributif àdes indicateurs brésiliens par rapport aux Objectifs du Millénaire pour le Développément?
Plusieurs études ont été déjà publiées sur le Programme Bolsa Familia, mais la plus grande partie d'entre eux envisagent d’évaluer son efficacité ; son caractère (populiste/assistencialiste) ; son emploi dans d'autres pays en développement ; son importance dans l’insértion sociale des femmes ou encoreson rôle dans les élections du président Lula (2002 et 2006). Ici, notre intérêt concerne l’étude de la contribution de ce programme-essentiellement de sécurité alimentaire- à la performance des indicateurs des OMD au Brésil. Cette thématique a été choisie puisque, après avoir fait l’Etat de l’art sur le sujet, on a trouvé que les indicateurs promous par les OMD sont aussi mentionés dans lesobjectifs de cette politique publique et cela n’a pas encore été discuté dans la littérature. Ainsi, il s’agit d’une question de Science Politique dans le sens Policy, puisque le thème entraîne l’analyse des objectifs d’une politique publique et d’un Projet de développement mondial.
L’hypothèse de ce travail soutient qu’après l’élargissement du Programme Fome Zero à travers le Programme BolsaFamília (PBF) en 2003 plusieurs indicateurs de développement socio-économique ont été positivement touchés. On croit qu’au moins 6 entre les 8 Objectifs du Millénaire annoncés par l’ONU peuvent être mis en rélation au projet du PBF[4]. Ce travail estime, alors, que le PBF contribut à: réduire l'extrême pauvreté et la faim-à travers l’amélioration du pouvoir d’achat des classes plus baisses;...
tracking img