Football and games

Disponível somente no TrabalhosFeitos
  • Páginas : 12 (2971 palavras )
  • Download(s) : 0
  • Publicado : 29 de agosto de 2012
Ler documento completo
Amostra do texto
Création d'une boulangerie drive-in

















Sommaire

I. Projet de création

a. Description
b. Stratégie
c. Risques
d. Perspectives d’avenir

II. Opportunités du marché

a. Secteur de la boulangerie
b. Groupe cible
c. Attentes des consommateurs
d. Concurrence

III. Réalisations concrètes

a. Forme juridique
b. Lieu d’implantationc. Produits et production
d. Service et personnel de vente
e. Publicité
f. Diagramme de Gantt

IV. Analyse financière

a. Nature des investissements, salaires et financements
b. Détails des charges, analyse des ventes et seuil de rentabilité
c. Compte de résultat, bilan et tableau de financement
d. Conclusion









I) Projet de création

1) Description

•Notre objectif est de créer une boulangerie drive-in. Nous cherchons à exploiter le concept de drive-in, plébiscité dans les fast-foods. Ce système de distribution est peu répandu en France, et nous voulons innover en l’adaptant à la vente de produits de boulangerie. Nous avons choisi ces produits pour la fréquence de leur achat. Ce sont des produits qui ne sont pas cantonnés aux courses hebdomadairesen supermarché et obligent souvent le consommateur à revenir en boulangerie. Le facteur gain de temps n’est donc pas négligeable. Les deux avantages principaux pour le consommateur sont donc la rapidité du service et le confort de rester (au chaud) dans sa voiture.
• Une vraie boulangerie-pâtisserie sera ouverte, complétée du « guichet drive-in ». Le côté magasin sera très accessible grâce à unparking. Ceci permettra de diviser le service : un service très rapide au drive-in pour ceux venant juste chercher leur pain et un service normal en magasin permettant de choisir les produits en vitrine.

• L’équipe créatrice. Notre équipe réalise le business plan pour monter la boulangerie drive qui appartiendra à un couple d’artisans. Ils apportent une part des capitaux et la boulangère estnommée gérante. Les membres de l’équipe du business plan ne sont pas associés dans le projet. La connaissance du métier par les associés sera un avantage, l’équipe créatrice pourra apporter son concours pour la stratégie commerciale.

2) Stratégie

• Pour que le client fasse un détour en voiture pour venir exprès dans notre boulangerie, nous devons compléter les deux avantages « structurels »énoncés ci-dessus. Il faut que le client soit assuré de trouver la boulangerie ouverte avec des rayonnages approvisionnés. Ce qui importe le plus au consommateur c’est d’être satisfait de son achat, il espère seulement ensuite ne pas perdre de temps. Quant au confort de rester dans sa voiture, c’est un « plus » offert une fois sur place.
• Pour attirer la clientèle, nous comptons donc proposerune plage horaire plus large que la plupart des boulangeries, et organiser nos fournées pour que le client ne reparte pas bredouille. La personne qui sort du bureau à 2Oh doit être assurée de trouver son pain pour le dîner chez nous.
• Pour réduire le coût des travaux, nous cherchons à nous implanter dans une ancienne station-service.

3) Risques

• Certains éléments qui peuvent entraver laréussite du projet sont à prendre en compte :
- la concurrence (développé plus loin)
- le drive-in est associé en France à la nourriture industrielle voire à la « mal bouffe » à cause des fast-foods. Le client pourrait craindre pour la qualité du pain. La présence du magasin devrait redonner une image de tradition.
- les lourds investissements de départ (construction du drive-in, travaux) peuventtarder à être rentabilisés.
- on ne peut pas compter sur une augmentation de la demande en pain et viennoiserie (la population augmente peu et mange à sa faim !) Par contre on peut compter sur une augmentation des dépenses en boulangerie, due à la qualité des achats.

4) Perspectives d’avenir

• Si le système marche, nous pourrions envisager d’ouvrir d’autres magasins sur d’autres axes...
tracking img