Fhgvjhbj

Disponível somente no TrabalhosFeitos
  • Páginas : 7 (1557 palavras )
  • Download(s) : 0
  • Publicado : 31 de janeiro de 2013
Ler documento completo
Amostra do texto
LES MISERABLES
Fantine, première partie
Après vingt ans de bagne pour le vol d'un pain, Jean Valjean veut se rendre chez lui.
Pour cela, il traverse la ville de Digne et cherche un logement pour la nuit. La seule personne qui accepte de l'héberger, est l'évêque de la ville Mgr Bienvenu. Malgré toute la générosité de l'évêque, le bagnard prend la fuite en pleine nuit, après avoir dérobé lessix couverts en argent de l'évêque.
Au petit matin Jean Valjean est arrêté et emmené chez l'évêque qui témoigne de son innocence, et lui donne les deux chandeliers en argent qu'il avait oubliés.
Jean Valjean reprend son chemin et rencontre un petit enfant auquel il vole une pièce. A ce moment, il se remémore les paroles de l'évêque et décide de devenir un homme honnête.
En 1817 à Paris, Fantine,une jeune fille, se retrouve délaissée par son première amour Tholmyes dont elle attend un enfant.
Fantine quitte Paris avec sa petite Cosette de cinq ans pour s'installer à Montreuil sur Mer, afin d'y trouver un travail. En chemin elle rencontre une famille d'aubergistes, les Thénardier qui ont déjà trois petites filles. Fantine leur confie Cosette contre une pension.
Arrivée à Montreuil surMer, Fantine découvre une ville devenue prospère grâce à un certain M Madeleine qui possède une fabrique, et offre du travail à toutes personnes honnêtes qui se présentent. C'est ce que Fantine fera, mais bientôt le secret de sa fille naturelle est découvert, elle se fait renvoyer.
Pendant ce temps, M Madeleine, qui est admiré de tous les villageois pour sa gentillesse et sa générosité, acceptele poste de maire de la ville.
Seul Javert, un policier qui ne vit que pour faire respecter la loi, se méfie de lui.
Après son renvoi, Fantine doit se débrouiller pour trouver de l’argent. Elle commence par vendre ses cheveux, puis ses dents et finit par vendre son corps.
Après une altercation avec un gentilhomme, Fantine se fait arrêter par Javert et se retrouve face à face avec celui qu’elleconsidère comme responsable de sa déchéance, M Madeleine.
Ce dernier se sentant coupable du sort de la pauvre fille, la fait relâcher. Il va s’occuper d’elle, car elle est très malade et il lui promet de veiller sur Cosette.
Javert, qui voit en M Madeleine, l’ancien bagnard Jean Valjean, fait son enquête. Il découvre que Jean Valjean se fait passer pour un certain Champmathieu qui a été arrêtépour un vol de pomme. Il en informe le maire M Madeleine ; celui-ci se dénonce et avoue qu’il est le véritable Jean Valjean, sous les yeux d’une Fantine mourante. Il est arrêté et est condamné à perpétuité au bagne de Toulon.
Cosette, deuxième partie
Suite à un accident sur un vaisseau de guerre au port de Toulon, Jean Valjean sauve un marin. La foule demande sa grâce et il en profite pours’échapper par la mer. Son corps n’est pas retrouvé, il est considéré comme mort.
Jean Valjean veut honorer sa promesse, il va donc à Montreuil où il récupère la petite Cosette, après avoir indemnisé les Thénardier qui martyrisaient l'enfant.
On apprend aussi, que Mr Thenardier est un ancien soldat médaillé, pour avoir sauvé la vie du colonel Pontmercy à la bataille de Waterloo, alors qu’en réalité,il tentait de détrousser les soldats tombés sur le champ de bataille.


Jean Valjean et Cosette s’installent dans une maison vétuste. Très vite, Jean Valjean prend conscience que Javert le poursuit, il s’enfuit avec Cosette et se cache dans un jardin. Il rencontre M. Fauchelevent à qui il avait sauvé la vie lorsqu’il était encore maire de Montreuil sur Mer. M Fauchelevent est jardinier aucouvent du Petit Picpus et s’arrange pour que Jean Valjean et Cosette puissent vivre avec lui. Jean Valjean se fait passer pour le frère de Fauchelevant et Cosette, croit être sa fille.
A la mort de M Fauchelevent, Jean Valjean et Cosette quittent le couvent, Cosette a dix-sept ans.
Marius, troisième partie
Le colonel Pontmercy s’est épris de la fille d’un grand bourgeois, Gillenormand,...
tracking img